Robert-Charles Wilson – Spin

Un super bouquin, style science fiction, qui nous emporte sans difficulté dans un autre monde. A réserver aux amateurs du genre toutefois…

Aix en Provence

Centre Pompidou Metz

Mammuth

A venir

Robin des Bois

A venir

L’Arnacoeur

Votre fille sort avec un sale type ? Votre soeur s’est enlisée dans une relation passionnelle destructrice ? Aujourd’hui, il existe une solution radicale, elle s’appelle Alex. Son métier : briseur de couple professionnel. Sa méthode : la séduction. Sa mission : transformer n’importe quel petit ami en ex. Mais Alex a une éthique, il ne s’attaque qu’aux couples dont la femme est malheureuse.
Alors pourquoi accepter de briser un couple épanoui de riches trentenaires qui se marie dans une semaine ?

A priori : Bonne comédie
Verdict : Très réussi. Ca fait comédie américaine en bien mieux.

Imogène McCarthery

Elle est rousse. Elle est écossaise. Elle aime le rugby et la cornemuse. Elle vit à Londres, mais se considère en exil. Elle a un fichu caractère et une sacrée descente au whisky.
Elle s’appelle Imogène McCarthery… du clan des McLeod !
En ce beau jour de mai 1962, Imogène, secrétaire à l’Amirauté, vient une nouvelle fois d’humilier son supérieur hiérarchique. C’est l’esclandre de trop. Dans le bureau de Sir Woolish, le grand patron, Imogène s’attend à être congédiée…
Contre toute attente, elle se voit confier une mission secrète : convoyer les plans d’un nouvel avion de guerre jusqu’à un contact en Ecosse, à Callander… son village natal !
Quelle coïncidence !… Quel signe du destin !…
Imogène agent secret… Voilà de quoi en remontrer à ces satanés Anglais et faire la fierté de son défunt père.
En montant dans le train qui la ramène au pays, Imogène ignore ce qui l’attend : une machination qui la dépasse, trois agents bolchéviques sans pitié, mais surtout, Samuel Tyler, son grand amour de jeunesse brisé par un terrible secret.

J’aime

A priori : J’aime bien Catherine Frot, et j’ai envie que le film soit réussi, mais j’ai entendu des mauvaises critiques…
Verdict : Decevant… C’est bien joué mais mou, mou, mou… Pour passer le temps, rien d’autre.

Huit fois debout

Elsa vit de petits boulots et essaie de décrocher un véritable emploi, afin de pouvoir assumer la garde de son fils. Mathieu, son voisin de palier, enchaîne, lui aussi, les entretiens d’embauche avec un art consommé du ratage. Bien qu’étant dans une situation de plus en plus précaire, tous deux cherchent à rebondir dans un monde qui ne semble pas fait pour eux.  » Sept fois à terre, huit fois debout  » ?

A priori : Un film français…
Verdict : Soporifique, pas franchement intéressant.

Marie-Sabine Roger – La tête en friche

Lu avant même de savoir qu’il serait adapté au cinéma, j’ai adoré cette histoire d’amitié entre deux personnages que tout oppose, mais qui se réuniront autour de la lecture. Surprenant.

Logiciel cartographie

Un super site pour générer des cartes de france, directement en ligne.

WordPress Themes